Par Franc Muller – Avocat licenciement, Paris

 

L’abandon de poste est une cause de licenciement pour faute grave

Lorsqu’un salarié cesse de se présenter sur son lieu de travail, et qu’il ne justifie pas de la raison de son absence, cet abandon de poste constitue une cause de licenciement, la plupart du temps pour faute grave, le privant ainsi des indemnités de rupture.

Les causes de cet abandon de poste peuvent être multiples, mais il n’est pas rare qu’elles soient la conséquence d’une difficulté d’ordre professionnel qui paraît insurmontable au salarié, au point qu’elle le détermine à vouloir mettre un terme au contrat de travail.

Elle peut également être le fruit d’une méconnaissance ou de l’ignorance d’une règle, tel est le cas lorsqu’il omet d’adresser à son employeur un arrêt de travail.