Par Franc Muller – Avocat licenciement, Paris

 

La mise à pied conservatoire est une mesure prise par l’employeur, « lorsque les faits reprochés au salarié l’ont rendu indispensable », selon les termes de l’article L 1332-3 du Code du travail, dans l’attente de la décision qu’il envisage de prendre.

Le temps de réflexion qu’il s’accorde est cependant rarement de bon augure car la plupart du temps le terme de la mise à pied conservatoire se solde par un licenciement.

Cette mesure est très souvent utili